mardi 12 décembre 2017

La Beauté




Est beau tout ce qui s'éloigne de nous après nous avoir frôlés. Est beau le déséquilibre profond - le manque d'aplomb et de voix - que cause en nous ce léger heurt d'une aile blanche. La beauté est l'ensemble de ces choses qui nous traversent et nous ignorent, aggravant soudain la légèreté de vivre.

Christian Bobin, 

La présence pure et autres textes.

La mort selon Hz Mevlânâ




Notes prises au cours de l'entretien spirituel de Cheikha Nur le dimanche 10 décembre 2017 à Istanbul.

C'est avec joie que je partage avec vous ces quelques notes prises pendant le "Sohbet" (Entretien spirituel) de notre vénérable Maître ce dimanche 10 Décembre 2017.
Priant pour que nous soyons de ceux qui connaissent le secret de "Mourir avant de mourir"..




Tout d'abord notre cher Maître s'adresse à l'assistance:
"Quel beau silence!Quel bonheur de venir de l'extérieur et de trouver ce silence, Dieu soit loué! Si nous réussissons à garder ce silence, alors nous réussirons tout!
Je suis pleine de gratitude pour notre Seigneur pour ce silence et vos présences, en toute sincérité"

Puis notre Maître continue ainsi:

"A notre précédent  "Sohbet" (Conférence spirituelle), nous parlions du Mesnevî (Mathnawî). Il faut avoir un cœur (pur) pour le comprendre! Hz Mevlânâ Rûmî dit (que le Mesnevî) , c'est "l'être humain expliqué à l'être humain!"..Il faut avoir des pensées pures pour parvenir à faire cela!
Beaucoup de personnes se permettent de "critiquer" le Mesnevî, ils ne comprennent pas Hz Mevlânâ et lui jettent des pierres! Ils "noircissent" son oeuvre, ce sont parfois des professeurs avec des élèves. Or il faut être détenteur de pensées positives, purifiées, pour le comprendre.
C'est bientôt la commémoration de la 744ème année du "Jour de l'Union avec le Bien-Aimé" de Hz Mevlânâ, et des cérémonies commémoratives appelées "Sheb-i Arus" (qui veut dire "le jour de noces). Cela fait presque 750 années que Sheb-i Arus est fêté comme une noce pleine d'amour et de passion à Konya et partout dans le monde! Quel beau "départ pour l'au-delà"! Hz Mevlânâ, cela fait presque 750, mais il nous semble si proche , il est presque comme un membre de notre famille, un oncle!

Je voudrais parler de ceci: qu'est-ce que la mort? 
Est-ce que l'être humain sait qu'il meurt quand il meurt? A quoi pense-t-il à ce moment là?


(Chants de Salutations au Prophète-Salavat- et prières)




Il y a un distique très connu de Hz Mevlânâ qui dit:

"Notre mort, c’est nos noces avec l’éternité"

Qu'est-ce que la mort? Pourquoi la plupart veulent-ils la fuir? Les Amoureux de Dieu l'attendent impatiemment,comme mon Maître Shefik Can , et il y a encore bien d'autres personnes comme cela qui me viennent à l'esprit!

Il y a un verset du Coran qui dit: "Tout "Nefs" (âme charnelle), goûtera à la mort" . Et un Hadith de notre Prophète dit: " Les croyants ne meurent pas, ils passent d'une chambre à une autre, ou bien, d'un monde à un autre".

Shems-i Tebrizi dit à propos de ce verset: "Mourir c'est une chose, y goûter c'est autre chose" (dans son oeuvre "Makalat")
Les croyants de la communauté de Muhammed doivent bien réfléchir à ceci: Mourir c'est une chose, "y goûter", c'est autre chose!

Dans les "Ôdes Mystiques" (Dîvan-  Kebîr), Hz Mevlânâ dit ( je vais citer beaucoup le Dîvan-I Kebîr. Le Dîvan- I Kebîr n'a montré son visage qu'aux personnes averties (ehil), matures, qualifiées; car il faut être avancé pour accéder à la Vérité de l'Amour):

"D'après moi le passage de ce monde vers l'autre monde est le plus bienfaisant des voyages. Car c'est retourner vers notre pays d'origine, vers Le Monde  de Vérité, Le Monde Sans Lieu. "(?)

"Notre âme à sa mort quitte "la poubelle de son cercueil" pour aller vers des milliers de jardins"..Nous, tout ce que nous voyons c'est ce cercueil et cette terre qui recouvre notre pourriture. Mais il y a ceux qui voient les "milliers de jardins"..

"Les hommes viennent dans ce monde pour se laver. Ils se déshabillent du vêtement du corps à la mort pour revêtir un autre vêtement de l'Autre Monde. Le cercueil est comme la cabine pour se  dévêtir de ce vêtement du corps."
Ce qui fait l'homme, c'est son âme. L'homme vit grâce à son âme. Le corps est la vêtement de cette âme. 

"Que ceux qui vivent la mort ne croient pas que c'est la fin! Car ils ont été créés avec les Attributs Divins! Croyez-vous que ces derniers peuvent mourir? Que Dieu peut mourir? Faites obstacle aux désirs bas, charnels . L'être humain a été créé à partir des qualités divines de Dieu. Il y a un Verset qui dit "J'ai envoyé un "Représentant" sur terre", il s'agit de l'Homme!

C'est pour cela qu' il est dit que lorsque Hz Mevlânâ "aime les êtres humains", il ne s'agit pas d'un "humanisme vide"! Il y a en lui (l'être humain), une âme divine qui ne meurt pas !Un trésor qui appartient à Allah!

"La mort, c'est pour aller dans une autre vie, c'est rejoindre Dieu (La Vérité). Non pour endurer des souffrances et nourrir de la haine. "
Allah ne nous a pas tendu un piège en nous mettant dans un trou pour nous observer en train de souffrir. Lui qui a un amour plus grand que celui d'une mère.

"Ô Ceux qui viennent du monde des âmes.."
Comme cela est dit dans le Verset 172 de la Sourate Araf, toutes les âmes ont été crées en une seule fois, puis elles ont empli le monde les unes après les autres. Nous savons que nous devons y vivre une épreuve. Car, comme cela est expliqué dans la Sourate en question, Dieu, lorsqu'Il a créé toutes les âmes , a demandé "Ne suis-Je pas Votre Seigneur?" (Elest-u Rabbikum?), et toutes les âmes ont répondu "Beli", ce qui veut dire "Oui!". C'était un serment. Mais en venant dans ce monde, elles doivent en apporter la preuve, une preuve d'Amour! C'est pour cela que "L'Amour ressemble à un Procès" (Titre du livre de Cheikha Nur). L'Amour, c'est Allah. 
Hz Mevlânâ dit que toutes les âmes ont été tellement ivres en entendant et voyant leur Seigneur lors de ce serment, que "si une seule personne ou même un seul chien est "dégrisé" , alors je suis un incroyant!"
Où en est resté l''être humain? Nous avons oublié cette Beauté! Nous avons été ivres, nous avons dit "Oui!", mais jusqu'à quel point c'est "Notre Seigneur"? 

Quand la mort arrive, n'ayez pas peur de la mort! Naissez! Naissez!

Au sujet de la mort, il n'y a pas autant besoin des éclaircissements de Hz Mevlânâ. Il y a ce verset qui dit que "Chaque Nefs (ego, moi) doit goûter à la mort", et ce Hadith de notre Prophète qui dit "Les croyants ne meurent pas"..
Il n'y a pas quelque chose qu'on appelle "mort", il s'agit de la ressentir!

Mais pourquoi a-t-on peur d'être jeté dans ce trou et d'avoir de la terre sur soi?
Ce sont nos pensées au sujet de la mort qui nous font peur.
Je conseillerai d'aller le plus souvent possible aux enterrements accompagner les cercueils et de se mettre à la tête de celui-ci pour ressentir cela comme si c'était notre enterrement. Il faut sincèrement croire que c'est le notre.
Malheureusement il n'est plus possible de vivre cela à un enterrement. Soit certains font du commérage, soit ils parlent affaire! On ne sait pas où se réfugier! Comme c'est étrange.Revenons à notre sujet..

Pourquoi ne croit-on pas que dans ce cercueil, ce n'est pas la fin?
Il y a deux choses dans l'être humain:
Le "Nefs", et l'Esprit (ou l'Âme).
Le Nefs sait qu'il est mortel, il a peur de la mort. Il représente nos mauvais penchants. Il a peur.
L'Âme sait qu'elle ne mourra jamais. 

Dans le "Langage des Oiseaux", de Attar, ily a une histoire; Un homme creuse pendant 70 ans un trou qui devrait être sa tombe. Un homme passe par là et lui dit qu'il doit posséder une grande sagesse après avoir creusé pendant 70 ans, et l'homme répond: "En 70 ans, je n'ai toujours pas réussit à convaincre mon chien de nefs (ego) à se laisser enterrer!"

Dans le Mathnawî, Hz Mevlânâ dit 'Livre 3, 3438); 
"La mort de chacun est de la même qualité que lui-même, mon fils; pour l'ennemi de Dieu, elle est un ennemi, et pour Son ami, un ami. 
Aux yeux du turc au visage blanc, le miroir a une couleur claire: de même, aux yeux de l'homme noir, le miroir est sombre comme un Noir .
Ta peur de la mort en la fuyant est en réalité la peur de toi-même.prends garde, ô mon âme!
C'est ton propre laid visage, non le visage de la Mort: ton esprit est comme l'arbre, et la mort comme le feuillage.
Il a poussé de toi, qu'il soit bon ou mauvais: chacune de tes pensées, belle ou laide, est née de toi.
Si tu es blessé par une épine, c'est toi qui as semé (les ronces); et si tu es vêtu de satin et de soie, c'est toi qui a filé."

Donc la mort, selon Hz Mevlânâ, est un miroir.
Il y a une autre histoire où un  "nègre" se regarde dans un miroir pour la première fois, crache dessus  et jette le miroir!
Le visage noir symbolise l'être humain noircit de ses péchés. Le miroir symbolise l'être accompli, ou l'Ami de Dieu. ou la Vérité.
L'homme "noir" n'a pas la capacité de supporter la vérité et crache dessus.Chaque vérité le blesse comme une épine. Bien-sûr il y a quelque chose qu'on appelle "iltifat", les compliments! Mais on ne peut pas complimenter tout le monde!

L'être humain a peur..pensant qu'il sera seul dans son cercueil, avec des scorpions et serpents. Mais c'est toi le panier de scorpions et de serpents! Si l'être n'a pas un état d'être tel qu'un scorpion ou un serpent, il n'y a pas de quoi avoir peur!
L'essentiel est dit par Hz Mevlânâ: "Quoique tu sois, la Mort sera cela pour toi!"

Si tu as peur, c'est de toi dont tu as peur. C'est que tu t'es revêtu d'un état d'être qui ne sied pas à un être humain.
Le cercueil est à l'intérieur de soi. Il faut y enterrer son nefs, ne pas attendre la mort! ne faut-il pas "mourir avant de mourir!"

Les être humains véritablement amoureux de Dieu, en quoi ont-ils peur de la mort?

Attar dit: "Ô Seigneur! Tout le monde dit qu'il a peur de Toi! Moi, j'ai peur de moi-même!"

un autre distique de Hz Mevlana , dans le Ôdes Mystiques;
"Si tu es un croyant, et une belle personne, ta mort sera douce; Si tu es un pêcheur, ta mort sera difficile"
Qu'est-ce qu'un pêcheur? C'est ne pas comprendre la vérité, s'en tenir à la forme et à l'apparence.

Tu dois créer en toi ta propre tombe et enterrer ton ego.

Chacun invite son propre cortège;
Hz Mevlânâ dit: "Ceux qui t'accompagne quand tu es dans le cercueil disant "papa, papa", ce sont les choses que tu as faites dans cette vie.
Aussi fais attention à tes paroles. Soit, dit quelque chose de bien, soit tais-toi! Cela fait fait des centaines et des centaines d'années que cela est dit dans le soufisme!.On sait cela : "Fais attention à tes propres états et paroles, car cela te reviendra!"




Il y a un verset de Coran clair là-dessus: "Je tiendrai des comptes au sujet des pensées que vous avez" (Sourate Bakara, 284)

Que vient faire cet événement, la mort?
Tout ce qu'on a pensé, va PRENDRE FORME, et dire "papa, maman".. 

Tout être humain SAIT quand il va mourir. Quelle que soit sa mort, il verra et saura qu'il meurt.
A l'instant même, les "enfants de ses pensées" viendront à son enterrement, il y aura alors deux cortèges, l'un avec des êtres humains, et l'autre avec les "pensées"..
Il y a ce qu'on appelle les "Houris", ce sont les incarnations des belles pensées après la mort. On a voulu en faire des êtres sexués, des belles femmes. Pardon, mais, cela est-ce possible? La raison peut-elle être si pauvre que cela??!!

Ces belles pensées te tiendront la main et t'accompagneront joyeusement, t'entourant de tendresse.. te rassurant..elles seront comme ton fils et ta fille, elles ne te laisseront jamais seul!

Voyez , quel beau départ pour une personne possédant de belles qualités morales!

Mais si c'est l'inverse , il y a de quoi avoir peur! S'il n' y a pas d'amour, de bienveillance, de tolérance, d'unité, mais de la dualité!

Parfois, nous nous concentrons tellement sur le fait d'élever nos enfants, que nous oublions que nous sommes des serviteurs de Dieu.Nous n'avons pas une seule fois de la gratitude!
Par exemple il y a des gens qui ne veulent pas mourir avant d'avoir eu un garçon! Comme si le prophète avait eu un garçon!

Autre sujet, le paradis et l'enfer;

Nous avons peur de l'enfer, et désirons entrer au paradis. Toutes nos pratiques religieuses sont motivées par cela!

Rabbia dit: "Pour être un serviteur de Dieu, as besoin d'enfer ou de paradis!"
Yunus Emre:
"Pour ce qu'un homme nomme paradis, ce paradis n'est que kiosques et houris.Donne-le à qui voudra. Pour moi, je ne désire que toi."

Qu'est-ce que le paradis? Pour un musulman, c'est la prosternation. 
Quand à la louange, le zikr, le rappel de Dieu, et les belles paroles, ce sont les oiseaux du paradis.
les aumônes, zekat, que tu donnes, ce sont les jardins du paradis!
Il y a quatre ruisseaux dans le paradis.  Avec de l'eau, avec du lait, avec du miel,  avec  du vin. 
Si tu as de la patience, cela deviendra un ruisseau d'eau au paradis. 
Si tu es plein d'affection et de tendresse, bienveillant.. cela deviendra un ruisseau de lait.
Si tu possèdes une pratique et un certain bonheur à le faire, comme tout être humain (même faire du sport), cela deviendra un ruisseau de miel.
Si tu fais partie des amoureux de Dieu, de ceux qui s'évanouissent devant Allah, cela sera pour toi du vin!

Le sujet de "avoir du bonheur à faire ses pratiques" est un sujet très important dans le Mathnawî.
Un jour un homme plein de péchés et qui pratique demande au Prophète pourquoi il reste inchangé. Le Prophète écoute cela et réfléchit, puis Dieu s'adresse à lui et dit: "A t-il eu du bonheur à faire ses prières?"
Certes nous pouvons aller en courant à l'église ou à la mosquée, mais il faut aussi savoir goûter ses pratiques, et surtout les faire en conscience!

Conclusion: le sujet n'est pas de pratiquer ou non, je ne remets pas en cause la Charia! Il s'agit d'être conscient en faisant sa prière!
D'être sincère! D'être dans l'Amour!
Allah est dépourvu (münezzeh) de forme. On n'emportera rien de la forme et de l'apparence (de nos prières). Qu'est-ce qu'une pratique (religieuse)? La forme et l'apparence sont une porte. Il y a un verset qui dit "entrez dans leur maison par la porte".Ne parlez pas devant le Prophète, etc.. Que veut dire cela? qui a compris cela?
Nos pratiques doivent être comprises de l'intérieur, il faut en vivre la vérité!

"Ta prosternation est le paradis!"
De quelle prosternation s'agit-il? Ici c'est un pays musulman.. si tous ceux qui se prosternent avaient une prosternation véritable, tout le monde irait au paradis!
La prosternation véritable requiert de la modestie, de l'humilité.
De même il est dit que la prière lave de toutes les impuretés. Mais comment est ta prière?

Celui qui se prosterne touche la terre. Or l'homme est créé à partir de l'argile, de la terre. Celui qui se prosterne sur un tapis de soie ne sera pas proche d'Allah! Quand on se prosterne la tête et les quatre membres doivent toucher la terre..

Quand on prie les paumes des mains, sur lesquelles sont inscrites les noms de Dieu- Esma ul Husna- sont d'abord dirigées vers la Kaaba, et prennent toute l'énergie qui vient de là, donc de Dieu. Puis ces paumes se retournent et touchent la terre dans la prosternation. 
On prend l'Energie de Dieu par les paumes des mains.
On prend l'énergie d'un Maître en le voyant.

-------------------------------------

N'ayons pas peur de la mort, il n'y a pas de quoi avoir peur.
Ayons de belles pensées positives. N'ayons pas de préjugés. Ne croyons pas sans connaître un être humain, ce qu'on entend ou ce qu'on voit de lui.
Ne parlons derrière le dos de personne.
Les choses honteuses des autres, leurs erreurs, en quoi nous regardent-il?
La plus grande maladie de notre époque est le préjugé.
Cela ne sied pas à un être humain.
Mêlons-nous de nos affaires!

"Si je l'avais voulu, je vous aurai créé d'une seule religion, d'un seul peuple! Je ne l'ai pas fait!" dit un verset du Coran..
Chacun est responsable de sa croyance.
Ne sommes-nous pas les serviteurs du même Seigneur?
Que chacun connaisse son propre Prophète et cela suffira!

Il ne peut y avoir de dualité au sujet des prophètes!

🌺

lundi 11 décembre 2017


Lorsqu'un moine bouddhiste parle de Bodhicitta, l'esprit d'éveil: 



"Vaste et profond comme le ciel, l'océan..
Chargé d'une énergie d'amour incomparable, inconditionnelle."



"Cette attitude est comme un poignard dans notre cœur; c'est toujours douloureux, toujours inconfortable". 

Vénérable Charles


Une longue épée de silence s'enfonçait parfois dans mon cœur, et je ne pouvais l'enlever sans aussitôt provoquer une hémorragie .

Christian Bobin
L'éloignement du monde

samedi 9 décembre 2017


Je fais de ma douleur
des fleurs pour toi..
Je ne t'offrirai
que mon sourire, 
et mon cœur..
Mes pleurs,
je les garde pour moi.




mercredi 6 décembre 2017

Rencontre avec Cheikha Nur




Chers Amis de cœur,





C'est avec joie, bonheur, gratitude 
que je partage avec vous la nouvelle d'une future rencontre avec 
Mme H. Nur Artıran, 
également appelée Cheikha Nur, 
en France au printemps prochain.




 Dans la ligne de transmission de la voie soufie Mevlevie depuis Hz Mevlânâ Djâlal-Od-Dîn Rûmî, héritant  de son Maître Şefik Can (prononcer Shefik Djan) le titre de "Mesnevihân", ce qui veut dire "Agréé pour commenter le Mathnawî" (L'oeuvre spirituelle monumentale en 6 volumes de Hz Mevlânâ Rûmî), Maître spirituel, Cheikha Nur donne des conférences spirituelles sur le Mesnevî (Mathnawî) depuis trois ans en France dans la demeure de nos chers Jean-Pierre et Sian , Le Centre de "La Source Bleue".



Cette année, les premières  conférences  sur le Mesnevî  commenceront le vendredi 4 Mai 2018 au soir et se poursuivront  jusqu'au dimanche 6 Mai 2018.  
Pendant trois jours, Mme H. Nur Artıran commentera des passages du Mathnawî choisis par les membres de l'Association "Les Amis d’Éva de Vitray de Meyerovitch", durant les "cercles de lecture autour du Mathnawî" auxquels ils participent tout au long de l'année. 

Ainsi ces rencontres avec Cheikha Nur sont-elles pour eux l'opportunité d'obtenir une guidance sûre dans la lecture de cette oeuvre. 


Sans forcément faire partie de ces cercles de lecture, de nombreux chercheurs spirituels sont déjà venus rencontrer Cheikha Nur. Certains sont musulmans, d'autres chrétiens,  bouddhistes, ou Védantistes.

Laissant une place aux questions-réponses, Notre vénérable Maître permet aux chercheurs d'approfondir leur démarche. Elle propose aussi des entretiens particuliers (dans la mesure du possible).
A la dernière rencontre en septembre dernier, Cheikha Nur a clairement exprimé son souhait de voir le plus grand nombre de personnes possible venir à ses conférences, précisant qu'elle ne percevait aucune rémunération, qu'elle se déplaçait pour "créer une armée de Lumière". Car tellement de personnes se rassemblent pour créer une armée de l'ombre! 
🌹
En Mai prochain, nous aurons le plaisir , la joie, d'être en présence d'un grand nombre de ses derviches d'Istanbul, venus pour servir leur Maître à la Source Bleue. Ils produiront en particulier une Cérémonie musicale de "Sema", telle qu'elle est pratiquée tous les dimanches à Istanbul, dans la "Dergah" (l'équivalent de la "Zaouïa"). Des derviches tourneurs exécuteront des Semas, tandis que des "Ilahis" (Chants sacrés) seront entonnées et des Dikrs psalmodiés. 
Le Mathnawî est maintenant lu dans le monde entier, tel que l'avait prédit Hz Mevlânâ Rûmî il y a 800 ans. C'est une telle grâce que de pouvoir bénéficier de la présence d'un si grand Maître pour le commenter. Mais c'est en lisant dans nos cœurs qu'Elle le fait, nous montrant par ce miracle qui n'en est pas un que "nous ne sommes pas séparés" (et qu'il n'y a qu'une seule Réalité). 
Pardonnez mon trop grand enthousiasme. Il ne décroît pas.. 
Votre servante, 
Sylvie
🌷

Pour s'inscrire, il faut d'abord s'inscrire auprès de L'Association des Amis de Éva de Vitray de Meyerovitch, dont la présidente est Marie-Odile Delacour-Huleu, puis auprès de Jean-Pierre et Sian Bouyou à la Source Bleue. 
Me contacter pour que je puisse donner le contact.

 Voir aussi le site   Sources de Sagesses